« Stairway to Heaven » de Led Zeppelin n'est pas un plagiat

7/07/2016

Le 14 juin dernier, le mythique groupe de rock Led Zeppelin comparaissait devant la justice californienne. En effet, le groupe Spirit l'accusait d'avoir plagié sa chanson « Taurus ».

 

En 1971, Led Zeppelin sortait l'un de ses morceaux phares au riff de guitare bien connu : « Stairway to Heaven ». Trois ans plus tôt, Spirit, un groupe de moindre notoriété, avait sorti le morceau « Taurus ».

 

En mai 2014, l'ayant-droit du guitariste et chanteur Randy Craig Wolfe, dit Randy California, déposait plainte contre Led Zeppelin pour violation des droits d'auteur du groupe Spirit relativement à la chanson susmentionnée et réclamait à ce titre le versement de dommages et intérêts.

 

Le 23 juin 2016, un jury de Los Angeles a rendu son verdict : « Stairway to Heaven » n'est pas un plagiat de « Taurus ». Dans un premier temps, le jury a considéré que Led Zeppelin avait bien eu accès à la musique « Taurus ». Cependant, au moment de déterminer si les deux morceaux présentaient des similarités, le jury a conclu que de manière objective, l'ayant-droit n'avait pas réussi à apporter la preuve suffisante que des éléments des deux compositions musicales étaient substantiellement similaires. L'honneur est donc sauf pour le groupe de Robert Plant et Jimmy Page...

 

Rappelons que le plagiat de chansons est un contentieux qui est très fourni chaque année. A titre d'exemple, les artistes Robin Thicke et Pharell Williams ont été condamnés en 2015 à verser près de 8 millions de dollars aux héritiers de Marvin Gaye. En effet, les juges avaient estimé que le tube « Blurred lines » était une version modernisée de « Got to give it up ».

 

L'équipe LANGLAIS Avocats (Nantes-Paris)

Pour plus d'informations, consulter notre FAQ